Euro de volley: Julien Lyneel, le remplaçant de luxe d’Earvin Ngapeth

19 Septembre, 2019, 12:55 | Auteur: Ruben Ruiz
  • L'attaquant français Julien Lyneel exécute un smash contre le Portugal lors d'un match de l'Euro à Montpellier le 15 septembre 2019

Julien Lyneel réalisait le break décisif à 18-19 et les Bleus quittaient Montpellier sur un cinquième succès en cinq matches (3-1; 25-22, 22-25, 25-21, 25-22) et une nouvelle performance de haut vol.

Ça sentait la poudre ce mercredi soir dans la Sud de France Arena.

Malgré l'absence d'enjeu direct, les deux rivaux se sont rendu coup pour coup mercredi, lors des trois premiers sets tout du moins, avant que l'Italie ne baisse de volume. Les Bleus pourraient retrouver les italiens en quart de finale mardi prochain, toujours à Nantes.

À la place, ils joueront leur billet pour les quarts de finale contre le 3e ou le 4e du groupe qui se dispute à Ljubljana, où la bataille derrière la Russie et la Slovénie fait rage pour les deux derniers tickets qualificatifs entre la Turquie, le Biélorussie, la Finlande et la Macédoine.

Et ce qui devait être le gros choc du groupe, pour se jauger face aux Italiens, références du volley mondial et déjà qualifiée aux JO-2020, pourrait finalement tourner en une grande partie de bluff. Tous. Sans oublier évidemment un Toniutti qui pour l'occasion célébrait sa 300e en bleu.

Recommande: