Nabil Fekir revient sur son transfert avorté à Liverpool — OL

11 Septembre, 2019, 08:11 | Auteur: Ruben Ruiz

Nabil Fekir est un homme heureux. L'ex-Gone ne justifie pas uniquement sa dernière saison délicate à Lyon par ce transfert avorté. J'ai retrouvé l'épanouissement qui m'a, peut-être, un peu manqué l'an dernier.

Quand on lui demande de rétablir la vérité sur cette affaire, Fekir prétend d'abord qu'il "ne la connaît pas". Je ne la connais pas! Des soucis physiques ont perturbé saison et le joueur de 26 ans n'était plus que l'ombre de lui-même. Le transfert à Liverpool a capoté pour deux raisons. Alors qu'il y a d'autres joueurs qui ont connu la même blessure que moi et ça ne les a pas empêchés de retrouver une trajectoire normale. "Entre cet épisode et la visite médicale, les dirigeants de Liverpool ont décidé d'abandonner le dossier", a-t-il indiqué au quotidien. À un moment, ils ont voulu me faire croire que c'était le genou. Mais il fallait bien une excuse et les tests médicaux passés à Clairefontaine étaient très clairs. Le genou, il va très bien et je me sens très bien. "Le genou, il n'a rien du tout".

Fekir: "Quand tu ne t'entoures pas des bonnes personnes". Le pire, c'est qu'on puisse avancer que c'est à cause de ma famille que le transfert n'a pas eu lieu. Et ce n'est jamais bon de vouloir diviser une famille. Bernès évoque de son côté "l'irruption d'un pseudo-avocat étranger au dossier " qui aurait en partie fait capoter les négociations. Et la rancoeur est palpable chez le joueur: "En fait, quand vous n'avez rien de bien à dire sur quelqu'un, ça ne sert à rien de parler". Aujourd'hui, le gaucher est heureux sur le terrain et c'est bien l'essentiel.

Recommande: