La nouvelle Ligue des champions attendra

11 Septembre, 2019, 00:46 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Réforme de la compétition : le projet qui divise l'Europe

La possible réforme de la Ligue des champions a tant fait parler récemment. Ce ne sera pas le cas.

Lundi 9 et mardi 10 septembre avait lieu à Genève l'assemblée générale de l'Association européenne des clubs (ECA). Une réunion est prévue fin octobre. "La question sera évidemment à l'ordre du jour, si ça ne l'était pas, ce serait très surprenant", relève Bernard Caïazzo, président de Saint-Etienne, l'un des plus fervents opposants au projet, pour qui les clubs défavorables ou indécis sont plus nombreux que les partisans de la réforme parmi les 246 clubs membres de l'ECA. Programmée pour 2024, elle aurait abouti à ce que vingt-huit clubs sur trente-deux soient assurés de disputer la C1 même s'ils n'y parvenaient pas à travers leur Championnat et à huit dates supplémentaires dans le calendrier.

Seule la France a fait une contre-proposition (6 groupes de 6, 24 places ouvertes) mais, selon un président de Ligue 1, la modélisation de ce format a montré que 20% des matches risquaient de ne plus avoir d'intérêt à cinq journées de la fin.

Début mai, l'UEFA avait présenté aux Ligues européennes "un projet" de nouvelle Ligue des champions.

Recommande: