Nadal : et de 19 !

10 Septembre, 2019, 12:57 | Auteur: Ruben Ruiz
  • David Goffin devient 14e Rafael Nadal se rapproche de Novak Djokovic

Rafael Nadal a remporté ce dimanche 9 septembre son 4e US Open (après 2010, 2013 et 2017) et son 19e tournoi du Grand Chelem.

Les spectateurs de Flushing Meadows se souviendront longtemps du bras de fer entre Rafael Nadal et le très inspiré Daniil Medvedev.

L'Espagnol, numéro 2 mondial, devient l'égal de John McEnroe à Flushing Meadows avec ses 4 titres, à un trophée du record de l'ère moderne (à partir de 1968) détenu par Roger Federer, Pete Sampras et Jimmy Connors. "Ca a été un match fou alors que j'en avais le contrôle.", a-t-il ajouté.

Car si Nadal avait largement dominé Medvedev à Montréal, dimanche il y a eu match, et quel match! L'Espagnol a eu besoin de quatre heures et cinquante minutes de jeu - à 4 minutes du record du match le plus long de l'US Open - et cinq sets (7-5, 6-3, 5-7, 4-6, 6-4) pour venir à bout du Russe, cinquième joueur mondial, et ainsi remporter son quatrième US Open.

Les deux joueurs ont même effectué des services-volées, pourtant peu naturels dans leur jeu. La fin de l'été approchant, il a déjà décroché deux titres du Grand Chelem à Roland-Garros et l'US Open, perdu une finale à l'Open d'Australie et une demie à Wimbledon et remporté deux Masters 1000 à Rome et Montréal.

La plus belle progression au classement ATP, publié lundi, est à mettre à l'actif de Matteo Berretini, demi-finaliste, qui occupe désormais le 13e rang (+12) juste derrière Gaël Monfils, qui gagne une place, victime de l'Italien en quarts de finale à New York.

Recommande: