Wall Street fragilisée par un indicateur sur l'activité manufacturière aux USA

04 Septembre, 2019, 10:57 | Auteur: Aubrey Nash
  • App Source:StoryBuilder Wall Street lestée une nouvelle fois par le conflit commercial

Dernière illustration en date: l'activité du secteur manufacturier aux États-Unis s'est contractée en août, pour la première fois depuis trois ans, selon l'indice de l'association professionnelle ISM.

L'indice vedette de la cotation new yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a reculé de 1,08 % pour finir à 26 118,02 points et le NASDAQ, à forte coloration technologique, a perdu 1,11 % pour clôturer à 7874,16 points.

La Bourse de Paris devrait ouvrir en légère hausse mardi matin, prolongeant sa progression de la veille, en attendant la réouverture de Wall Street après le long week-end de Labor Day et la publication d'un indicateur américain.Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 avance de 0,1% à 5496 points, annonçant un début de séance dans le vert.

Toutefois, a nuancé M. Stovall, " l'activité manufacturière ne représente que 10 % de l'activité aux États-Unis.

Cet indicateur conforte ainsi l'idée que le bras de fer dans lequel sont engagées depuis plus d'un an les deux premières puissances économiques mondiales pèse sur la croissance économique.

Et il ne semble pas perdre en intensité puisque des droits de douane supplémentaires frappant des milliards de dollars de produits chinois sont entrés en vigueur dimanche aux Etats-Unis.

Mardi, peu avant l'ouverture de la Bourse de New York, le président américain a mis en garde Pékin contre la tentation de jouer la montre dans les négociations commerciales dans l'espoir qu'il ne soit pas réélu en 2020. Face à la surenchère de Trump, la Chine a annoncé lundi le dépôt d'une plainte à l'OMC.

Particulièrement sensibles aux soubresauts de la guerre commerciale, les multinationales Caterpillar et Apple ont respectivement cédé 1,66% et 1,46%.

Recommande: