Le Japon réaffirme sa position constante — Sahara

29 Août, 2019, 11:17 | Auteur: Aubrey Nash
  • Patrice Talon accueilli par les autorités japonaises

C'est le centre de conférence Pacifico de Yokohama qui a servi de cadre à cette activité. " Je ne peux m'empêcher de dire que le monde japonais des affaires est à la traîne en Afrique, déplore Nobuhiko Sasaki, président du Jetro". Nous avons une équipe dynamique, prête à vous aider à saisir ses opportunités dans notre pays " a déclaré Aurélien Agbénonci.

Le chef du gouvernement sera de retour à Maurice en fin de semaine.

Le Bénin est à conquête des investisseurs étrangers pour soutenir son économie.

Des entreprises japonaises sont présentes sur le continent depuis les années 1970 mais c'est dans la décennie suivante que le Japon se tourne réellement vers l'Afrique "avec un intérêt fondamentalement politique, explique Jean-Marie Bouissou, historien, auteur de " Les leçons du Japon " (1)". Issoufou Mahamadou a quitté Niamey, hier matin, à destination de Yokohama au Japon où il prendra part aux travaux de la Conférence Internationale sur le développement de l'Afrique (TICAD7) qui se tiendra à partir de demain 28 au 30 août prochain.

Niamey, 27 Aout (ANP)-Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, est arrivé mardi en début d'après-midi du 27 août 2019 à Yokohama, au Japon.

La TICAD 7 est conjointement organisée par le Japon, les Nations unies, le Programme des Nations Unies pour le Développement, la Commission de l'Union Africaine et la Banque mondiale, note-t-on. L'une des thématiques concrètes de cette édition est la promotion de l'investissement privé et des ressources humaines à travers des partenariats public-privé.

Inutile de rappeler les autres raclées prises par la pseudo-RASD, en Amérique Latine, considérée comme un bastion imprenable par les algéro-séparatistes, ou en Afrique, comme en témoigne les derniers revers infligés à cette entité factice par la Sierra Leone, ou encore la Guinée-Bissau, qui ont réaffirmé clairement leur soutien au Maroc. Des sessions thématiques offriront des espaces de discussions autour de projets d'investissements spécifiques et concrets.

J'aurai plaisir à discuter avec les dirigeants africains sur l'avenir brillant continent lors de la TICAD 7 qui s'ouvre mercredi. Les échanges seront axés sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication. En la matière, la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou partagera avec ses pairs la vision du Bénin pour le numérique à travers le Programme d'actions du gouvernement.

Recommande: