Brésil: Des milliers de départs de feu en Amazonie

29 Août, 2019, 11:06 | Auteur: Sue Barrett
  • Incendies en Amazonie des centaines de nouveaux feux l'émotion grandit

Le président brésilien Jair Bolsonaro a promis vendredi soir une " tolérance zéro " vis-à-vis des crimes environnementaux, alors que de gigantesques incendies continuent de ravager la jungle d'Amazonie. Le chef d'État français Emmanuel Macron a appelé les membres du G7 à "parler de cette urgence" lors du sommet prévu du 24 au 26 août à Biarritz.

"Emmanuel Macron a fait de la situation en Amazonie l'une des priorités du sommet, en appelant samedi à une " mobilisation de toutes les puissances " à lutter contre les feux et pour reboiser".

Les conseillers diplomatiques des chefs d'Etat réunis à Biarritz "se mobilisent pour avoir des initiatives concrètes suite aux incendies géants en Amazonie", a annoncé la présidence française.

Le président Bolsonaro a autorisé par décret vendredi la mobilisation de l'armée en Amazonie pour lutter contre les incendies, en réponse à la pression internationale croissante contre le Brésil. "On va faire un document et faire une levée de fonds pour en finir avec tous ces problèmes d'attaques contre l'environnement", a conclu le vieux chef indien à la veille de son retour dans son Etat du Mato Grosso (centre ouest).

Le célèbre cacique était venu à Paris le 16 mai dernier et son fils avait déployé devant le chef de l'Etat une carte de la forêt amazonienne et des zones de risque.

Le président français avait pris l'engagement auprès du chef indien qu'il en parlerait avec Jair Bolsonaro au G20. "Sa réaction face aux déclarations du président est de nier la réalité", a regretté Paris.

L'INPE, dont le patron a été limogé début août après avoir publié des données sur la déforestation jugées mensongères par Jair Bolsonaro, a indiqué que 76 720 feux de forêt avaient été enregistrés dans le pays de janvier jusqu'au 22 août, soit 85% de plus que sur la même période de l'an dernier.

Recommande: