"J’ai dû lutter pour venir à l’OM" — Benedetto

19 Août, 2019, 05:53 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Yoann Gourcuff

Dario Benedetto avait une belle occasion d'ouvrir son compteur but samedi, à Nantes (0-0), lors de son deuxième match avec l'OM. L'Argentin a avoué après la rencontre avoir été "surpris" par le geste de son coéquipier. Les défenseurs sont beaucoup plus grands.

Dimitri Payet ne porte plus le brassard, mais il a voulu agir en bon capitaine, soucieux du collectif, en tendant le ballon à Dario Benedetto alors que l'Olympique de Marseille venait d'obtenir un penalty à Nantes. Visiblement très volontaire, l'ancien joueur de Boca Juniors a d'ailleurs pleinement reconnu l'évidence. J'ai eu l'opportunité de convertir le penalty, mais je l'ai raté malheureusement.

Et même s'il découvre l'Europe pour la première fois et qu'il s'est rompu les ligaments croisés en novembre 2017, il assure aux supporters qu'il se dévouera à 100% au club phocéen: "je dois leur dire que je donnerai tout pour ce maillot". L'équipe a montré un visage totalement différent par rapport au match précédent. Il faut qu'on retienne ce qu'on a fait de bien. Je vais essayer de m'adapter le plus rapidement possible. Il y a de bons joueurs. Physiquement, je me sens très bien. Le mètre quatre-vingt-dix du défenseur nantais a posé beaucoup de problèmes à Benedetto, d'autant que ses partenaires ont souvent tenté de le trouver dans les airs. "Il faut que je continue à travailler, et la semaine qui arrive va me permettre de le faire". À lui de prouver qu'il peut endosser ce rôle cette année.

Recommande: