L'étrange ascension du mont Blanc d'Eric Woerth déclenche l'hilarité de la toile

13 Août, 2019, 01:26 | Auteur: Aubrey Nash
  • Eric Woerth persiste et signe

Las, l'amoureux des cimes a été trahi par plusieurs détails de la photographie, qui révèlent la terrible vérité: ce cliché est une mise en scène. Pour cause: la photo, publiée par l'ancien ministre du Travail lui-même sur Twitter et présentée comme authentique, a tout d'un fake grossier. Autrement dit: Eric Woerth s'est simplement allongé pour prendre la pose dans ce massif du Mont-blanc, tandis que le photographe tournait l'appareil. Éric Woerth a en tout cas publié ce lundi après-midi une photo de lui en train d'escalader des rochers alpins en 2018.

Mais la présence de deux silhouettes en bas à droite de l'image semble indiquer que l'angle de la photo est trompeur, et que Woerth est en fait à quatre pattes sur la neige.

Sur Twitter, les moqueurs s'en donnent déjà à cœur joie... "Je suis prudent, mais je n'ai plus peur: depuis mes premières escalades, j'ai pris l'habitude d'évoluer dans les altitudes politiques".

"Toujours sur les pointes avant", écrit l'ancien ministre, qui avait été impliqué dans l'affaire Bettencourt révélée en 2010, en légende du cliché que vous pouvez découvrir dans notre vidéo en tête d'article. Contacté par BFMTV, le politicien confirme l'authenticité du cliché, désolé de constater "qu'il y a des gens malveillants tout le temps": "Je poste une photo par an en montagne, l'an passé j'étais aux Aiguilles du Diable et ici, il s'agit d'une descente de glacier, c'est une vraie photo et je suis très heureux que ça puisse impressionner", a-t-il souligné. Et d'ajouter sur les autres personnes présentes en arrière-plan: "Il s'agit d'une autre cordée, située 200 mètres plus bas". La photo, elle, a rapidement été détournée sur les réseaux sociaux.

Face à ses nombreuses moqueries, Éric Woerth a publié une autre photo de lui le montrant en pleine séance d'escalade dans le même secteur.

Recommande: