Officiel : Pierre Gasly perd son baquet chez Red Bull

12 Août, 2019, 17:13 | Auteur: Ruben Ruiz
  • La fiabilité du Honda clé de celle

Il sera remplacé dès le Grand Prix de Belgique par Alexander Albon, le pilote thaïlandais qui officiait chez Toro Rosso, l'écurie junior de RedBull.

Red Bull se trouve dans position dans laquelle elle peut se permettre de permuter ses pilotes entre l'équipe Red Bull Racing et l'écurie sœur Toro Rosso et ne s'en prive pas lorsque l'un de ses pilotes ne fait pas l'affaire. "L'équipe se servira des 9 prochaines courses pour évaluer les performances d'Alex, pour décider qui accompagnera Max Verstappen en 2020".

Pour Gasly, ce qui pourrait être perçu comme un coup dur pourrait être une très bonne nouvelle, avec la possibilité de s'éloigner un peu des projecteurs et de la pression des résultats en retournant chez Toro Rosso, dans une équipe et avec un châssis qu'il connaît et qui pourrait mieux lui convenir.

Mais il a impressionné par sa maturité et sa pointe de vitesse alors que Gasly n'a pas réussi, malgré plusieurs mises en demeure de Red Bull et de son responsable de la filière pilotes Helmut Marko, à passer le braquet supérieur.

Pierre Gasly ne figure qu'à la 6e place du classement pilotes avec 63 points alors que Verstappen en compte 181 après 12 courses et à 9 du terme. Il a débuté en F1 cette année chez Toro Rosso et figure actuellement à la 15e place du championnat avec 16 points, son meilleur résultat ayant été une place de 6e au Grand Prix d'Allemagne. Son meilleur résultat a été une 4e place au Grand Prix de Grande-Bretagne alors que son équipier a remporté deux courses et livre régulièrement combat aux Mercedes, dominatrices cette saison.

Son coéquipier est le Russe Daniil Kvyat qui avait également été "dégradé" de Red Bull à Toro Rosso en 2016 pour faire alors place à Max Verstappen.

Recommande: