Guerre commerciale : Donald Trump exprime la situation des négociations avec la Chine

12 Août, 2019, 17:08 | Auteur: Aubrey Nash
  • Les Etats-Unis

La semaine dernière, Donald Trump a pris acte de ce blocage en annonçant son intention d'imposer en septembre des droits de douane de 10% aux quelque 300 milliards de dollars (268 milliards d'euros) de produits chinois importés sur le marché américain qui ne sont pas encore taxés. La veille, le président avait pourtant concédé ne pas être "emballé" par un dollar fort. "Je ne ferai pas cela (...) Nous avons la monnaie la plus sûre du monde", a affirmé le chef d'État.

Trump a de nouveau insisté pour que la Banque centrale (Fed) baisse ses taux d'intérêt pour rendre le dollar moins attractif et aider les exportateurs américains en pleine guerre commerciale avec la Chine.

"Nous ne sommes pas prêts à faire un accord (.)".

Le président américain a également évoqué la possibilité d'annuler les négociations prévues en septembre avec les autorités chinoises.

Mais ces nouveaux achats ne sont pas concrétisés et les dernières discussions entre les deux pays n'ont pas permis de progresser sur les dossiers jugés sensibles par les Etats-Unis comme la propriété intellectuelle, les transfert de technologie ou les politiques d'aides publiques. "Nous ne sommes pas prêts à signer un accord", a dit le président américain à la Maison Blanche juste avant de partir pour des congés dans son golf de Bedminster dans le New Jersey.

Les tensions très vives entre Pékin et Washington se sont accrues un peu plus depuis une dizaine de jours après la décision de l'hôte de la Maison Blanche de frapper toutes les importations de Chine de tarifs punitifs au 1er septembre.

Lundi, Washington a formellement accusé la Chine de manipuler le yuan, qui était tombé quelques heures plus tôt sous le seuil de sept pour un dollar pour la première depuis 2008.

Le Dow Jones à Wall Street s'enfonçait dans le rouge perdant jusqu'à 200 points (-0,80%) en milieu de matinée après ces déclarations.

Recommande: