Elle fait une fausse couche après une garde à vue — Paris

09 Août, 2019, 18:43 | Auteur: Sue Barrett
  • Une femme enceinte a fait une fausse couche à l'issue d'une garde à vue dans un commissariat du XIIe arrondissement

Cette femme avait été interpellée mardi après une agression sur un couple sur la voie publique. Elle se plaint ensuite d'avoir mal au ventre et explique qu'elle est enceinte. Elle refuse d'être placée en cellule de garde à vue au commissariat du XIIe arrondissement, elle se débat et les agents interviennent pour la maîtriser. Les policiers lui ont proposé d'appeler les pompiers, ce qu'elle a d'abord refusé, selon une source proche du dossier.

Les forces de l'ordre ont finalement fait appel à un médecin qui a préconisé l'hospitalisation de la femme enceinte.

Des policiers parisiens ont-ils provoqué la fausse couche d'une de leur gardée à vue? Elle a porté plainte et une enquête a été ouverte, rapporte l'AFP.

Une affaire qualifiée de complexe, il faut examiner les vidéos du commissariat, entendre le témoignage d'autres gardés à vue.

Le parquet de Paris a confirmé avoir confié à l'IGPN cette enquête pour "violences volontaires sur personne en état de grossesse en réunion par personne dépositaire de l'autorité publique".

Recommande: