Après l' épidémie de dengue: La fièvre jaune menace, un décès

02 Août, 2019, 20:28 | Auteur: Jonathan Ford
  • Épidémie de fièvre jaune à Abidjan : 89 cas dont un décès enregistrés, les consignes du ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique

Une épidémie de fièvre jaune sévit actuellement en Côte d' Ivoire.

Quatre-vingt-neuf personnes ont contracté la fièvre jaune ces dernières semaines en Côte d'Ivoire, pour la plupart à Abidjan, et l'une d'entre elles est décédée, selon le ministère ivoirien de la Santé dans un communiqué.

Conformément au règlement sanitaire international, la déclaration de l'épidémie a été faite à l'Organisation mondiale de la santé (Oms), ajoute le document.

Le ministère de la Santé a indiqué avoir pris des "mesures préventives" et annoncé qu'une "investigation épidémiologique a été réalisée afin d'évaluer le risque de propagation et d'orienter la stratégie de lutte".

- Lutte contre les moustiques adultes (pulvérisation intra et extra domiciliaire, dormir sous moustiquaire imprégnée d'insecticide, mettre des grilles anti moustiques aux portes et fenêtres des maisons).

Le ministre Aka Aouélé recommande aux "personnes non vaccinées de se faire vacciner contre la fièvre jaune" dans les centres de santé ou dans les antennes de l'Institut national d'hygiène publique.

Cette autre épidémie apparaît à l'heure même où le gouvernement a récemment lancé une campagne contre la dengue à Abidjan, "des maladies virales transmises par un même moustique". Cette période de forte humidité favorise la prolifération du moustique aédès, le vecteur de la maladie. "Les mesures de lutte antivectorielle qui sont mises en œuvre pour faire face à la dengue sont également valables pour l'épidémie de fièvre jaune", précise le ministère.

Recommande: