Moins d'abonnés que prévu pour Netflix, le titre plonge

18 Juillet, 2019, 13:40 | Auteur: Sue Barrett
  • Netflix a séduit bien moins d'abonnés que prévu au deuxième trimestre

Non seulement Netflix n'a enregistré que 2,7 millions de nouveaux abonnements payants entre avril et juin, là où il en attendait 5 millions.

Netflix Inc (NFLX.O) a ajouté moins d'abonnés payants que prévu au deuxième trimestre, le pionnier de la diffusion vidéo en continu ayant relevé les prix sur certains de ses principaux marchés, y compris les États-Unis, réduisant de près de 10% ses actions dans les échanges prolongés.

Le groupe refuse toutefois d'imputer cette baisse à la concurrence qui, selon lui, n'a "pas beaucoup changé" pendant la période sous revue.

Elle est pourtant intense avec Amazon Prime Video, Hulu ou HBO - qui diffusait notamment la série "Game of Thrones" - et elle devrait s'intensifier ces prochains mois avec l'arrivée des offres de Disney, Apple ou encore WarnerMedia. De plus la perte de Friends et The Office, deux des séries les plus regardées sur Netflix, n'a pas dû arranger la situation.

Il est important de préciser que la plateforme de streaming avait mis la barre très haute en début d'année, puisqu'elle accueillait pas moins de 9,6 millions de nouveaux abonnés. C'est la première fois que Netflix perd des abonnés en un trimestre aux Etats-Unis depuis 2011, lorsque la plateforme de streaming avait tenté un désastreux effort de scission de marque avec "Qwikster" et a augmenté les prix - elle a fini par perdre 800.000 abonnés en un trimestre.

Le groupe américain dépense de fait des milliards de dollars chaque année en contenus originaux - nerf de la guerre pour attirer l'audience - et notamment en créations spécifiques pour les marchés étrangers.

Selon les données IBES de Refinitiv, la société a annoncé qu'elle comptait désormais ajouter 7 millions d'abonnés dans le monde au cours du trimestre en cours, contre une estimation de 6,5 millions.

La société prévoit que le nombre d'abonnés sera stimulé par une programmation de qualité au troisième trimestre, notamment la dernière saison d'Orange is the New Black et une nouvelle saison de The Crown.

Il mise aussi sur le lancement en exclusivité du film du réalisateur Martin Scorsese, "The Irishman", et du film d'action "6 Undergound" réalisé par le spécialiste des blockbusters Michael Bay.

Côté finances, le géant du streaming a vu son bénéfice net trimestriel reculer de 29%, à 271 millions de dollars. Rapporté par action -référence en Amérique du Nord-, le bénéfice est ressorti à 60 cents, soit un peu au-dessus des prévisions.

Recommande: