La prison à vie pour El Chapo

18 Juillet, 2019, 10:04 | Auteur: Lynn Cook
  • Le narcotrafiquant était jugé aux Etats-Unis

Le narcotrafiquant mexicain a été condamné à la prison à perpétuité, mercredi 17 juillet, par un tribunal de New York, aux Etats-Unis.

Les avocats du narcotrafiquant le plus puissant depuis la fin du règne du Colombien Pablo Escobar, en 1993, ont déjà annoncé qu'ils feraient appel de cette condamnation.

Ce baron de la drogue est responsable, aux yeux de la justice new-yorkaise, d'avoir expédié pas moins de 1 200 tonnes de cocaïne vers les Etats-Unis pendant ces 25 ans, ainsi que de l'héroïne, de la méthamphétamine et de la marijuana, pour une valeur estimée à 12,6 milliards de dollars, indique l'AFP.

Arrêté une première fois en 2014, il s'était évadé avant d'être repris par la police en janvier 2016, il avait finalement été extradé aux Etats-Unis en janvier 2017.

Mais les autorités ne se satisfont pas de la perpétuité et ont réclamé, dans leur réquisitoire, qu'y soit ajoutée une peine supplémentaire de trente années de réclusion pour usage d'armes automatiques.

"Comme il le racontera à Sean Penn au cours d'un entretien en octobre 2015 censé rester secret mais qui contribuera à son arrestation, il se met, adolescent, à cultiver marijuana et pavot, faute d'autres options". Après l'arrestation de ce dernier en 1989, Joaquin Guzman fonde avec trois associés le cartel de Sinaloa, dont il fera en quelques années un empire aux ramifications européennes et asiatiques. Si ses avocats peuvent évidemment lui rendre visite, sa femme a elle l'interdiction de rendre visite à son époux. "J'ai des flottes de sous-marins, d'avions, de camions et de bateaux", se vantait-il dans l'interview accordée à Sean Penn, parue dans le magazine Rolling Stone.

La fortune amassée par le cartel lui vaudra de figurer un temps sur la liste du magazine Forbes des hommes les plus riches du monde, avant d'en sortir en 2013 en raison des dépenses nécessaires à sa protection.

S'il alimentait une légende de " Robin des Bois " aidant les pauvres et ridiculisant les puissants, " El Chapo " a aussi mené une lutte ultra-violente contre ses rivaux, une guerre entre cartels qui fait aujourd'hui encore rage au Mexique.

" Nous voulons que ce dossier serve d'avertissement", a dit Mike Driscoll, en charge du bureau de New York du FBI, le message étant que les autorités américaines sont prêtes à tout mettre en oeuvre " pour poursuivre les chefs de ces cartels et leur faire payer les dégâts qu'ils font dans notre pays tous les jours. Détenu dans une prison de haute sécurité mexicaine, il soudoie ses gardes et s'échappe en 2001, caché dans un bac à linge sale.

Cette nouvelle cavale sera brève: il est arrêté en janvier 2016 à Los Mochis, sur la côte pacifique, dans son fief de Sinaloa. Un autre fils, Edgar, a été abattu en 2008.

Recommande: