Quatre morts dans un accident entre une voiture et un train — France

16 Juillet, 2019, 15:33 | Auteur: Aubrey Nash
  • Quatre morts dans un accident entre une voiture et un train — France

Un train TER en provenance d'Epernay a percuté une voiture au passage à niveau d'Avenay-Val-d'Or, près de Reims, dans la Marne, lundi, vers 9h45, selon des informations d'Europe 1 confirmant celles des médias locaux. La conductrice du véhicule est au centre de l'attention depuis le drame.

La circulation ferroviaire entre Reims et Épernay " devrait reprendre ce (mardi) ", selon un tweet de TER Grand est. Le chauffeur s'était immobilisé au milieu de la voie ferrée sans parvenir à redémarrer assez vite pour éviter le train.

Une déviation locale a été mise en place. En 2018, les accidents de passages à niveau ont ainsi coûté la vie à 16 personnes (contre 47 en 2017 et 31 en 2016). Sur la même période, le nombre de collisions a lui aussi diminué, passant de 122 à 96.

L'accident s'est produit peu avant 10 heures, à hauteur d'un passage à niveau à Avenay-Val-d'Or, dans la Marne, ont indiqué les pompiers à BFMTV. "C'est un traumatisme pour la commune". "Ce sont des gens originaires de la commune" a dit Philippe Maussire au micro France Bleu. "Vous savez, cela marquera longtemps les avenaysiens". Pour en saisir les premiers éléments, des moyens importants ont été déployés. La section de recherche de Reims et la brigade de recherche d'Epernay sont co-saisies. Sur les lieux de l'accident, les enquêteurs font usage d'un drone et de deux scanners lazer afin de modéliser la scène en trois dimensions.

L'accident, intervenant un an et demi après celui de Millas dans les Pyrénées-Orientales en décembre 2017, a suscité une vive émotion.

"A priori, le métier d'assistante maternelle de la conductrice suggère prudence et responsabilité ", a réagi Jehanne Collard, avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route. Et de réclamer "un audit généralisé des passages à niveaux de la SNCF afin de savoir si ceux-ci sont correctement signalés et visibles depuis la route, ainsi que d'en vérifier le bon fonctionnement".

Des plans de sécurisation des passages à niveau ont déjà été décidés en 2008, puis en 2014. En état de choc, le conducteur a été pris en charge par les pompiers. Il s'agissait d'une assistante maternelle et de trois enfants. Les corps des deux autres enfants vont devoir être formellement identifiés avec des tests ADN.

Lundi, une collision entre un TER et une voiture a fait 4 morts dans la Marne. Trois enfants à bord. La fille de la conductrice, une fillette de presque onze ans, et deux enfants de trois et un an dont elle avait la garde.

Le procureur de la République a annoncé lors de sa conférence de presse l'ouverture d'une enquête contre X, pour "homicide involontaire".

Recommande: