Vidéos: Le défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Élysées

14 Juillet, 2019, 14:56 | Auteur: Lynn Cook
  • France Charles Michel invité au défilé du 14 juillet

11 h 45: le tableau final du défilé sera consacré aux blessés des armées, en écho au défilé du 14 juillet 1919, ouvert, 100 ans plus tôt, par les invalides et gueules cassées de la Première guerre mondiale.

Le président Emmanuel Macron a ouvert les festivités du 14 Juillet en descendant les Champs-Élysées à bord d'un " command car " avant le début du traditionnel défilé militaire, placé cette année sous le signe de la coopération militaire européenne.

Des sifflets ont été entendus sur le passage du chef de l'Etat, dont c'est le troisième défilé depuis son élection en mai 2017. Il a entamé vers 10H00 la revue des troupes sur la célèbre avenue parisienne aux côtés de son chef d'état-major, avant de rejoindre la tribune présidentielle place de la Concorde, où l'attendaient plusieurs dirigeants européens, dont le Premier ministre Charles Michel.

Face au Brexit et au relâchement des liens transatlantiques sous l'ère Trump, Emmanuel Macron a fait de l'Europe de la défense l'un de ses thèmes de prédilection, jugeant crucial pour le Vieux continent d'accroître son autonomie stratégique, en complément de l'Otan.

Ce "Flyboard", plateforme volante propulsée par cinq réacteurs à jet d'air, intéresse les forces spéciales françaises pour "différentes utilisations, par exemple une plateforme logistique volante ou bien une plateforme d'assaut", a commenté la ministre des Armées Florence Parly sur France Inter. "On était à Paris et on a décidé de prolonger notre séjour, pour que les enfants voient le défilé".

Pour cette édition 2019 tournée vers l'Europe, la France avait convié une dizaine pays européens partenaires de son armée à participer à la traditionnelle parade militaire. "C'est, vous le savez, une priorité de mon mandat", a fait valoir samedi le chef de l'État français dans un discours devant la communauté militaire. Ils étaient conviés à déjeuner à l'Élysée à l'issue du défilé.

L'ensemble du gouvernement a également pris place dans la tribune.

Plusieurs troupes européennes défileront aux côtés des troupes françaises: des troupes de l'Allemagne, de la Belgique, du Danemark, de l'Espagne, de l'Estonie, de la Finlande, des Pays-Bas, du Portugal et du Royaume-Uni. En 2000, Jacques Chirac invite pour la première fois des corps armées étrangers à fouler les pavées de l'avenue avec notamment des militaires belges, espagnols, italiens, britanniques et, symbole fort, des Allemands. En tous, ce sont4 299 hommes et femmes, 237 chevaux, 196 chars et motos, 67 avions et 40 hélicoptères qui défileront durant deux heures en partance de la place de l'Étoile jusqu'à celle de la Concorde.

Recommande: