Centre Spatial Guyanais : premier échec du lancement d'une fusée Vega

14 Juillet, 2019, 10:10 | Auteur: Lynn Cook
  • Arianespace échoue pour la première fois à lancer sa fusée Vega

Le lanceur Vega est en exploitation depuis 2012, et n'avait jusqu'à maintenant jamais raté l'une de ses 14 missions; jusqu'à la 15ème donc...

Seulement deux minutes après le décollage, soit juste au moment de l'allumage du second étage, le lanceur a explosé, détruisant du même coup le satellite Falcon Eye 1.

"Le lanceur est retombé dans l'océan dans le respect des règles de sauvegarde et sans danger pour les personnes et les biens", a-t-on appris jeudi soir de source proche du dossier.

" Au nom d'Arianespace, je tiens à exprimer nos plus sincères excuses à nos clients pour la perte de leur charge utile", a déclaré Luce Fabreguettes, la directrice exécutive des missions, opérations et achats d'Arianespace.

La retransmission vidéo du lancement a montré qu'après deux minutes, la trajectoire du lanceur avait dévié de la normale, puis s'est nettement dégradée.

"Il est d'autant plus inattendu qu'il intervient après quatorze succès qui avaient démontré la maturité de ce système de lancement". Le lancement était prévu au départ le 5 juillet mais il a été reporté à deux reprises à cause de conditions météorologiques défavorables.

" Les analyses de données sont en cours pour préciser les raisons de cet échec".

Vega devait mettre sur orbite le satellite FalconEye1 d'observation de la Terre. La mission de celui-ci était double: "Répondre aux besoins des forces armées des Emirats arabes unis et fournir des images au marché commercial", selon Arianespace. "Une commission d'enquête indépendante sera mise en place dans les heures qui viennent", indique Arianespace dans un communiqué. Il pesait environ 1 197 kg au décollage et devait être placé en orbite à 611 km de la Terre. Ce satellite militaire avait été fabriqué par Airbus Défense et Thales Alénia Space. Il s'agissait du sixième lancement de l'année pour Arianespace.

Recommande: