Vacances : le surcoût impressionnant des voyages en solo

13 Juillet, 2019, 23:23 | Auteur: Aubrey Nash
  • En moyenne une croisière va coûter 93 % de plus à une personne seule qu'à un couple

En 2019, vous avez décidé de prendre du temps pour vous et de vous faire plaisir en partant seul. Une étude de l'UFC-Que Choisir intitulée "Les très chers voyages en solitaire" révèle que les vacances coûtent beaucoup plus cher aux célibataires qu'aux couples, 53 % de plus en moyenne. 86 séjours tout compris en France et à l'étranger ont été passés au crible et le constat est sans appel. Résultat, dans ce dernier cas, " une personne seule paie 25% plus cher quun couple!

Si le surcoût est le moins marqué pour les clubs de vacances en France, + 32%, il est en revanche de 93% pour une croisière.

"S'il est compréhensible que l'occupation d'une même chambre soit facturée peu ou prou au même prix à une ou deux personnes (les coûts sont effectivement proches), comment ne pas s'insurger devant les sur-tarifications des prestations directement liées au nombre de voyageurs?", s'insurge l'UFC-Que Choisir, qui dénonce des surcoûts "inacceptables" et "incompréhensibles". Transport, hébergement, repas et boissons ou encore animations, un séjour à l'étranger revient quant à lui à 52% plus cher pour un solo alors qu'un club de vacances à l'étranger coûte en moyenne 37% plus cher. D'après ces chiffres, un célibataire paye en moyenne 53% de plus qu'une personne en couple pour le même séjour, soit un surcoût de 400 euros par semaine. Ainsi, les clubs vacances en France appliquent en moyenne un supplément de 25 %, celui-ci dépasse 40 % chez Fram ou Marmara. Pour l'association, des suppléments sans justification économique sont appliqués.

Les relevés de tarifs concernent: Belambra, Club Med, Costa Croisières, Disneyland Paris, Fram, Futuroscope, Look Voyages, Marmara, MSC Croisières, Oui SNCF, Parc Astérix, Promovacances, Puy du Fou, Royal Caribbean, Thomas Cook, TUI, Voyage Privé.

Du côté des croisiériste, si le supplément n'est que de 34 % en moyenne chez Costa, il grimpe à 96 % chez MSC et même à 149 % chez Royal Caribbean.

Forte de ce constat, les membres de l'UFC-Que Choisir "exhortent les voyagistes à adopter une tarification responsable des vacances en solitaire, qui ne répercute que les surcoûts réellement supportés par les professionnels", et incitent les voyageurs à faire jouer la concurrence. Sinon on peut trouver un ou une bonne amie avec qui partir ou favoriser des voyages organisés en groupe, en attendant un ajustement des prix.

Recommande: