Formule 1 | Rich Energy vers une faillite annoncée ?

13 Juillet, 2019, 22:10 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Micmac commercial chez Haas:

Excédé par les résultats de Haas cette saison, le PDG de Rich Energy, sponsor principal de l'écurie américaine, a annoncé de manière unilatérale la fin du partenariat.

" Les actionnaires principaux de Rich Energy tiennent à clarifier certaines déclarations d'une source non autorisée dans les médias, " indiquent-ils". Nous croyons de tout cœur en Haas F1 Team, en ses performances et en son organisation en général, et nous avons la ferme intention de respecter l'accord de sponsoring actuel.

Ils attribuent le tweet en question aux "actes sans scrupule d'une personne (qui) parle peut-être en son nom, mais dont les opinions ne sont pas celles de l'entreprise". Allant plus loin, ils qualifiaient ce comportement de "voyou" et faisaient part de leur désir de licencier Storey de ses fonctions dirigeantes.

La marque britannique de boissons énergisantes a annoncé sur Twitter mercredi avoir rompu son contrat avec l'équipe "en raison des mauvais résultats" de Haas depuis le début de la saison.

"Nous voulons battre Red Bull Racing et terminer derrière Williams en Autriche est inacceptable", a écrit l'entreprise sur Twitter.

" Nous souhaitons confirmer notre implication avec Haas F1 Team, la Formule 1 et nous remercions Haas F1 Team pour son soutien et sa patience alors que nous gérons cette affaire en interne, " précisent les actionnaires. Ce tweet demeurait aussi sur le compte Twitter de la compagnie au moment de mettre cet article en ligne.

Un communiqué auquel Haas a rapidement répondu, par l'intermédiaire de Guenther Steiner, le manager de l'écurie.

Lors du dernier GP en Autriche il y a dix jours, elle a dû se contenter de la 16e place pour le Français Romain Grosjean et de la 19e pour le Danois Kevin Magnussen, derrière la Williams du Britannique George Russell, 18e, pourtant la monoplace la moins performante du plateau. "Rich Energy est actuellement le sponsor-titre de Haas F1 Team".

" Nous croyons pleinement au produit qu'est la Formule 1 et la plateforme qu'elle offre à notre marque", affirment au contraire les actionnaires de Rich Energy jeudi.

Après neuf manches sur 21, l'écurie américaine est 9 du Championnat du monde des constructeurs avec 16 points, à six longueurs de la 6 place occupée par Alfa Romeo Racing.

Recommande: