Des centaines de sans-papiers occupent brièvement le Panthéon — "Gilets noirs"

13 Juillet, 2019, 04:59 | Auteur: Sue Barrett
  • Vidéos. Des centaines de sans-papiers investissent le Panthéon et demandent leur régularisation

Trente-sept personnes ont été interpellées "suite à des vérifications d'identité", a-t-on appris de source policière.

La situation a dégénéré place du Panthéon à Paris après une manifestation des "Gilets noirs" qui réclamaient des "papiers et des logements pour tous" ainsi qu'une rencontre avec Édouard Philippe, annoncent les médias et des internautes sur place. Ils ont annoncé qu'ils refusaient de partir tant qu'ils n'auront pas obtenu un rendez-vous avec Édouard Philippe. Dans une lettre adressée au premier ministre, les collectifs de sans-papiers s'indignent également de la "loi pour une immigration maîtrisée" de septembre 2018, et de la circulaire adressée aux préfets le 31 décembre, demandant de garantir "une exécution effective des décisions d'éloignement". "On vient sur la tombe de vos grands hommes pour dénoncer vos profanations, celles des mémoires de nos camarades, de nos pères et de nos mères, de nos frères et de nos sœurs en Méditerranée, dans les rues de Paris, dans les foyers et les prisons ". "Il y a beaucoup de prises de parole sur le racisme, nos revendications". "On se bat contre l'esclavage du troisième millénaire", a expliqué un membre du collectif " Droits Devant " au Dauphiné Libéré.

"Il est INADMISSIBLE de voir des clandestins revendicatifs occuper, en toute impunité, ce haut lieu de la République", a tweeté Marine Le Pen, estimant que "le seul avenir d'un clandestin devrait être l'expulsion, car c'est la LOI".

Des personnalités de gauche comme la sénatrice Esther Benbassa (EELV) et Eric Coquerel (LFI) étaient, elles, venues apporter leur soutien sur place. Ces Gilets noirs réclament la reconnaissance de leur droit et des papiers. Un collectif qui s'était déjà illustré avec l'occupation, en juin, du siège du groupe Elior, dans le quartier d'affaires de La Défense.

Recommande: