Au moins 26 morts dans une attaque terroriste dans un hôtel — Somalie

13 Juillet, 2019, 18:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Hodan Nalayeh au micro de CBC

Des hommes armés ont ensuite pénétré dans le bâtiment, où ils ont affronté les forces de sécurité présentes. " Vingt-six personnes ont été tuées dans l'attaque et 56 blessées". L'opération a pris fin ce samedi 13 juillet 2019.

"Parmi les tués figurent des étrangers: trois Kényans, une Canadienne, un Britannique, deux Américains et trois Tanzaniens". Ce pourrait aussi être le cas des autres, hormis les deux Chinois.

"Des échanges de tirs opposaient jusqu'à peu après 22 heures (19h GMT) ont opposé les insurgés aux forces de sécurité dans le bâtiment", a ajouté M. Mohamed. Il y a des corps de personnes mortes et blessées éparpillées dans l'hôtel et nous n'avons pas un bilan exact. L'hôtel abritait une réunion d'élus, d'hommes politiques et d'hommes d'affaires consacrée à la préparation de l'élection présidentielle dans cette région semi-autonome du Jubaland.

Le groupe islamistes al-Shebab a revendiqué l'attaque, déclarant que leurs combattants ont fait irruption dans l'hôtel et tué plusieurs membres des forces de sécurité.

"Nous pensons que quatre hommes armés étaient impliqués dans l'attaque", a-t-il précisé.

Chassés de Mogadiscio en 2011, les shebabs ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides contre les représentants du gouvernement. "C'est une nouvelle triste journée pour les journalistes somaliens", a déploré Abdalle Ahmed Mumin, le secrétaire général du SJS. Hodan Naleyeh, dont l'époux aurait également été tué selon un témoin, était récemment rentrée en Somalie après avoir vécu au Canada.

La mission des États-Unis en Somalie a "condamné" cette attaque et promis de continuer à œuvrer pour "le combat contre l'extrémisme violent en Somalie".

S'exprimant à l'AFP, il a indiqué que la situation est désormais sous contrôle étant donné que le dernier élément du commando terroriste a été abattu.

Recommande: