Svitolina-Halep et Williams-Strycova au programme du jour

12 Juillet, 2019, 01:26 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Reuters

Serena Williams exultant lors de sa victoire contre Barbora Strycova, qui lui a ouvert la route vers la finale de Wimbledon.

Depuis sa première participation à Wimbledon, en 1998, l'Américaine a disputé quatorze quarts de finale, douze demi-finales et vient d'officialiser une onzième apparition en finale. L'Américaine n'a eu besoin que d'une heure de jeu pour disposer de la Tchèque Barbora Strycova 6-1, 6-2.

L'ex-numéro un mondiale pourrait remporter un huitième titre historique au All England Club et ainsi mettre la main sur son 24e sacre en grand chelem. "Je me sens mieux qu'au début du tournoi, je m'améliore match après match", a confirmé Williams, qui, à 38 ans, devient d'ailleurs la joueuse la plus âgée à atteindre de tels sommets en Grand Chelem. J'aime mon métier et je suis plutôt bonne à ce que je fais.

La prochaine marche pour Serena n'est pas grande (1,68m), mais Simona Halep a comme elle été N.1 mondiale.

La cadette des sœurs Williams est à deux gains d'y parvenir. La voilà qualifiée pour la première finale de sa carrière à Wimbledon et retrouve la quatrième du classement WTA. Serena mène 9 victoires à 1.

L'ancienne reine du circuit reste même sur deux échecs autant frustrants qu'étonnants, en finale de Wimbledon 2018 (6-3 6-3 face à Angelique Kerber) et de l'US Open 2018 (6-2 6-4 face à Naomi Osaka).

"Beaucoup d'entre eux ont été serrés".

Ceux qui auront payé leur billet pour les demi-finales dames auront prié pour rien.

Recommande: