Les trois légendes et un néophyte en demi-finales — Wimbledon

12 Juillet, 2019, 11:11 | Auteur: Ruben Ruiz
  • EXPLOIT de Goffin à Wimbledon le Belge terrasse Fernando Verdasco et rejoint les quarts

Las, ce sera le déclic pour Novak Djokovic qui allait aligner pas moins de 10 jeux d'affilée pour mener 2 sets à zéro (6-4, 6-0) et 1 à 0 à l'entame de la 3e manche. Djoko semble injouable en ce moment et essaiera vendredi de se hisser une nouvelle fois en finale du tournoi londonien.

Vainqueur à quatre reprises à Wimbledon (2011, 2014, 2015 et 2018), Djokovic mène désormais 6 victoires à une sur Goffin prenant sa revanche sur la dernière rencontre, en avril 2017 au Masters 1000 à Monte Carlo (sur terre battue) remportée par le Belge. En démantelant petit à petit son plan de jeu, en trouvant des trous dans son jeu. Mettant à mal le service de son adversaire, Goffin, 28 ans, finissait par breaker Djokovic pour mener 3-4 et même 30-0 sur son service.

Roberto Bautista-Agut s'est qualifié pour la demi-finale de Wimbledon, qui sera sa première en Grand Chelem.

C'est la deuxième demi-finale en entre les 2 joueurs en l'espace d'un mois, après leur match à Roland-Garros dans lequel Nadal avait facilement disposé du suisse. En un peu moins de deux heures, le match était plié et le Serbe remportait son ticket pour les demi-finales. Le Serbe se sent comme chez lui à Londres et on voit mal un joueur autre que Roger Federer et Rafael Nadal l'empêcher de glaner un 16e titre du Grand Chelem. Une fois à un set partout, ça a été un match équilibré. C'était une bonne performance face à un tel contreur. En face, c'est probablement le meilleur joueur de cette quinzaine jusqu'à présent.

Une demi-finale que lui-même n'attendais pas. Mais attention, Bautista Agut a remporté ses deux confrontations face au Serbe cette année, à Doha et Miami. Pour se défaire de l'Espagnol, Djokovic devra donc être sérieux et appliqué, chose qu'il sait parfaitement faire quand il est à ce stade de la compétition, avant peut être de croiser la route d'un autre Espagnol dimanche en finale. A part un set perdu face à Nick Kyrgios, Rafael Nadal a distribué les corrections face à Jo-Wilfried Tsonga, Joao Sousa ou encore Sam Querrey.

Recommande: