Sagan remporte la 5e étape du Tour de France

11 Juillet, 2019, 10:09 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Le coureur français Julian Alaphilippe vêtu du maillot jaune du leader dans la quatrième étape de la 106e édition du Tour de France entre Reims et Nancy le 9 juillet 2019

Comme hier, le coureur montluçonnais n'a pas tremblé, aujourd'hui, sur les routes accidentées de l'Alsace, entre Saint-Dié des Vosges et Colmar, terme de la 5e étape.

Dans un sprint pour les puncheurs, Sagan a devancé de façon très nette l'impressionnante recrue de 24 ans, Wout Van Aert, (Jumbo-Visma), qui réalise une superbe première semaine sur la Grande Boucle. Certaines équipes étaient intéressées pour la victoire d'étape comme celle de Peter Sagan, Michaël Matthews ils ont contrôlé pour rattraper l'échappée par ce que devant ce n'était pas des coureurs dangereux au classement général. Une victoire sur le Tour nécessite une bonne forme, une bonne tactique, mais aussi d'autres choses qui doivent toutes être réunies. Le Montluçonnais a tenté de se mêler au sprint final mais a finalement terminé à la 10e place. Je dois remercier tous mes coéquipiers, ils ont fait un très bon travail.

Les favoris du Tour se sont observés durant cette journée estivale, la première sur un parcours de moyenne montagne.

L'Australien Simon Clarke, le Belge Tim Wellens, le Danois Mads Würtz et le Letton Toms Skujins ont obtenu seulement une marge de l'ordre de deux minutes.

Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune à l'issue de la 5e étape à Colmar. Il a les moyens de le faire en tout cas. Les choses sérieuses débuteront après Sélestat, où ils enchaîneront trois ascensions avant la descente vers Colmar: la côte du Haut-Koenigsbourg (2e catégorie au kilomètre 109,5), la côte des Trois-Epis (2e catégorie au kilomètre 140,5) et enfin la côte des Cinq Châteaux (3e catégorie au kilomètre 156). Ils m'ont tiré sur la montée, c'est surtout mon équipe que je veux remercier. "Ça va vraiment faire une sélection".

Recommande: