Dix-huit personnes interpellées dans un vaste trafic de cocaïne — Marseille

11 Juillet, 2019, 01:41 | Auteur: Sue Barrett
  • Souvent venue d'Amérique du Sud où elle se négocie selon nos informations à 5 000 dollars le kilo cette cocaïne d'une grande pureté est revendue ici à environ 35 à 40 000 euros

C'est le fruit de 18 mois d'enquête pilotés par l'antenne marseillaise de l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) que révèle la police judiciaire de Marseille ce lundi 8 juillet. Les saisies effectuées la semaine dernière, lors d'une vaste opération de la police judiciaire de Marseille - épaulée dans les investigations par le GIR Paca et la DRPJ de Versailles et par le Raid 13 lors des arrestations - en disent long sur l'ampleur du trafic ciblé. Les suspects, âgés de 27 à 51 ans, avaient été interpellés en début de semaine dernière.

Un grossiste parisien alimentait des semi-grossistes des Bouches-du-Rhône qui, à leur tour alimentaient leurs clients, notamment à Marseille et La Ciotat.

" Jusqu'à 20 ou 30 kilos étaient écoulés à chaque voyage", a précisé la commissaire divisionnaire, parlant d'un " dossier plus important qu'un simple trafic local de cités " avec des " malfaiteurs chevronnés dont plusieurs appartiennent au narco-banditisme marseillais ".

Au cours des perquisitions, les enquêteurs de l'Ocrtis ont découvert des téléphones cryptés, des brouilleurs d'onde, des armes de poing et un fusil d'assaut.

Toujours au cours des perquisitions, les enquêteurs ont mis la main sur un ensemble de montres et de sacs de luxe, sept voitures de luxe et des tableaux d'art, sans compter sur de l'argent liquide.

Recommande: