"La maladie du soda" ou l’addiction qui vous endommage le foie — SANTÉ

10 Juillet, 2019, 23:27 | Auteur: Jonathan Ford
  • Boire une canette de soda par jour c'est déjà trop

Une fois de plus, l'étude pointe les nombreux méfaits des sodas pour la santé.

"Désormais, on sait qu'une consommation de 33 centilitres par jour met en danger le foie".

Jeudi, lors d'une conférence internationale sur le foie à Paris, des chercheurs de l'Inserm vont présenter les résultats d'une étude menée sur la question, rapporte le quotidien francilien.

Le soda est mauvais pour la santé. Il peut alors devenir le siège d'une inflammation chronique et développer une stéato-hépatite non alcoolique, aussi appelée NASH (Non Alcoolic Steato Hepatisis). Une telle consommation favorise en effet une accumulation de graisses dans les cellules du foie. Le manque de pratique de sport, le tabac, l'alcool même en petite quantité, abîment le foie.

D'après leurs travaux, la consommation d'une canette de soda de 33cl par jour provoquerait des effets néfastes sur le foie en raison des fortes quantités de sucre qu'elles contiennent.

Environ 90 % des Français consomment chaque jour du soda.

Attention, cependant, à ne pas tout mettre sur le dos des sodas. Clairement, les personnes qui vont au fast food tous les jours vont faire une NASH très rapidement.

Les médecins espèrent que ces données nouvelles permettront de mieux mettre en garde les consommateurs de ces boissons gazeuses.

Face à l'escalade sans précédent de cette pathologie silencieuse, surnommée la "maladie du soda ", causée par une alimentation trop sucrée et trop grasse, près de 20 % des Français ont le foie qui se gorge de graisse sans s'en rendre compte. Interrogé par Franceinfo, le Professeur Serfaty signale par ailleurs que ses patients viennent parfois le voir "à un stade avancé de la maladie, à un stade de cirrhose ou de cancer du foie" alors qu'ils "ne boivent pas d'alcool".

Les sodas "light " sont relativement épargnés par le rapport. Aussi une mauvaise idée. "Ils n'augmentent pas le risque d'avoir une maladie du foie, explique au Parisien le chef du service des maladies de l'appareil digestif au CHU de Lille, le Pr Mathurin".

Recommande: