Boeing : livraisons en chute au S1, 9 commandes en juin

10 Juillet, 2019, 12:40 | Auteur: Aubrey Nash
  • Une compagnie saoudienne annule sa commande de Boeing 737 Max au profit d’Airbus A320 Neo

L'avionneur américain a livré 239 avions de ligne aux compagnies aériennes clientes entre janvier et juin, soit une baisse de 37% en un an.

Sur les six premiers mois de l'année, Boeing a enregistré 108 commandes brutes, pour un total net (incluant les annulations, les conversions et l'adoption de nouvelles normes comptables) de -119 commandes: -180 pour la famille 737 (22 commandes pour les NG, 71 annulations pour les MAX), dix pour les 767, 22 pour les Triple Sept (dont 18 777X) et 29 pour les Dreamliner. Une conséquence de la crise du 737 MAX.

La dégringolade de l'Américain fait le bonheur de son éternel rival Airbus, près de lui ravir cette année et pour la première fois le titre de numéro 1 mondial en termes de livraisons.

Lancé à l'occasion du salon aéronautique du Bourget qui s'est tenu mi-juin aux portes de Paris, l'A321 XLR (extra long range, à très long rayon d'action) a été commandé à 44 exemplaires par les compagnies American Airlines (20 appareils), l'australienne Qantas (10), l'espagnole Iberia (8) et l'irlandaise Aer Lingus (6).

Les livraisons sont un indicateur fiable de la rentabilité dans l'aéronautique, principalement parce que les clients paient l'intégralité de leurs factures au moment où ils prennent possession des avions. Ces appareils destinés à flyadeal, filiale lowcost de la compagnie, ont été commandés après qu'elle eut annulé une commande de 30 Boeing 737 MAX, cloué au sol depuis mars après deux crashs qui ont fait 346 morts.

Comme dans l'accident de Lion Air (189 morts) survenu cinq mois plus tôt, les conclusions préliminaires ont mis en cause le système anti-décrochage (MCAS) propre au MAX.

Dans ce contexte, la compagnie low cost saoudienne flyadeal a décidé, dimanche 7 juillet 2019, d'annuler une commande de Boeing 737 MAX au profit d'Airbus A320 NEO.

Ces deux crashs ont entraîné l'immobilisation au sol de toute la flotte de 737 MAX à travers le monde et ont forcé Boeing à en suspendre les livraisons.

Le contrat avec l'Américain Boeing était estimé à 5,9 milliards de dollars.

Parmi les appareils livrés par Airbus sur cette période figurent 53 A350, 4 A380 et 163 A320neo.

Recommande: