Tour de France : Bob Jungels, porte-bonheur de Julian Alaphilippe

09 Juillet, 2019, 02:10 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Les débats du Tour: Alaphilippe sera-t-il en jaune lundi soir

Revenant sur la stratégie de son équipe et sur l'issue du jour, le manager de Deceuninck-Quick Step a souligné qu'on " peut faire dix plans dans les étapes du Tour de France, mais plein de choses peuvent venir tout compromettre.

Julian Alaphilippe a remporté la 3e étape du Tour de France lundi à Epernay. Repris dans les 20 derniers kilomètres de la première étape, Rossetto n'a pas eu plus de chance aujourd'hui. Il est le premier Français à porter le maillot jaune depuis Tony Gallopin en 2014.

Bien placé dans le peloton qui avait Tim Wellens dans le viseur - échappé depuis plus de trent kilomètres - le Montluçonnais a profité de la Côte de Mutigny, à treize kilomètres de l'arrivée, pour lancer une attaque déroutante, déposant le reste du peloton. Le quintette a pris jusqu'à 6 minutes d'avance, avant de voir le peloton s'activer sous l'impulsion d'un axe belgo-néerlandais particulièrement intéressé par le final d'Epernay. Mais les coéquipiers d'Alaphilippe ont travaillé pour ramener leur leader sur le groupe de tête. En s'adjugeant les petites côtes répertoriée du jour, le coureur de chez Lotto-Soudal s'est assuré la prise du maillot à pois, qu'il portera ce mardi au départ de la 4e étape Reims-Nancy. "Quand j'ai vu que j'avais 30 secondes, j'ai tout donné".

Pour la première étape sur le territoire français, Alaphilippe a enlevé son troisième succès d'étape dans le Tour, un an après avoir enflammé le public en gagnant une étape dans les Alpes, une autre dans les Pyrénées et le maillot à pois. J'ai fait attention à ne pas me faire piéger par les chutes. Mais je ne pensais pas m'isoler aussi loin de l'arrivée (à 16 km). Le parcours, long de 213,5 kilomètres, traverse la Champagne et la Lorraine jusqu'à une ligne droite finale de 1400 mètres, avec une courbe aux 280 mètres.

Recommande: