Lourde amende contre British Airways — Données personnelles

08 Juillet, 2019, 17:09 | Auteur: Aubrey Nash
  • Lourde amende contre British Airways — Données personnelles

British Airways a répondu rapidement à l'acte criminel du vol des données de ses clients.

Lire aussi Les compagnies aériennes trichent-elles avec les temps de vol?

Selon la société mère de British Airways, International Airlines Group, représenterait 1,5% du chiffre d'affaires de 2017 de la compagnie aérienne, soit pas moins de 230 millions de dollars. "Dans son communiqué, l'ICO explique que cette amende est proposée en vertu du RGPD européen et que l'autorité britannique joue ici le rôle de chef de file sur cette affaire". "Via ce faux site, les détails des clients ont été recueillis par les agresseurs", a détaillé l'organisme.

Entre juin et septembre 2018, les données de 500 000 clients auraient été volées. Les informations dérobées portaient sur le nom, l'adresse, l'adresse email des clients et surtout les données de cartes bancaires, à savoir le numéro, la date d'expiration et le code sécurisé à trois chiffres. Lorsqu'on vous confie des données personnelles, vous devez les protéger. L'ICO a ajouté que British Airways avait coopéré avec lui pour résoudre ce problème et que la compagnie avait depuis amélioré ses procédures de sécurité. La sécurité en ligne prodiguée par la compagnie aérienne est dénoncée et jugée insuffisante face au nombre de connexions.

Une amende pourrait être imposée par le Royaume-Uni230 millions, c'est le montant de l'amende record que le Royaume-Uni pourrait imposer à British Airways pour vol de données. Elle a répété toutefois lundi qu'elle n'avait été informée d'aucune perte d'argent chez les clients touchés par ce piratage informatique. Russ Mould, analyste à la maison de courtage AJ Bell, a souligné que cette amende massive montrait à quel point la question de la protection des données devenait un enjeu économique majeur.

Ce vol de données, néfaste pour la crédibilité du transporteur, avait d'autant plus inquiété que la compagnie n'en était pas à son premier problème informatique: une panne géante avait touché ses systèmes en mai 2017 en raison d'un problème d'alimentation électrique.

Recommande: