Téléphone, vitesse excessive : sur l'autoroute, les comportements dangereux explosent

05 Juillet, 2019, 08:36 | Auteur: Aubrey Nash
  • L'inattention et les manœuvres dangereuses représentaient 30% des accidents mortels sur l'autoroute en 2018

A quelques jours des grandes transhumances autoroutières, la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef) alerte sur la hausse des comportements dangereux des Français sur l'autoroute. "Et puis si vous roulez plus vite sur l'autoroute, souvent vous avez le même comportement sur les petites routes".

Son observatoire annuel, dévoilé par Europe 1, pointe en particulier les camions qui s'arrêtent sur la bande d'arrêt d'urgence, le téléphone au volant et la vitesse.Selon la Sanef, 21% des poids-lourds débordent sur la bande d'arrêt d'urgence, soit un camion sur cinq et un écart toutes les deux minutes.

Parmi les comportements dangereux, la Sanef met en évidence ceux des chauffeurs routiers.

" La distraction, c'est ce qu'on voit le plus". Selon la Sanef, les automobilistes conduisent toujours plus vite, toujours plus près de la voiture qui les précède et utilisent de plus en plus leur portable au volant. Or, 43% des véhicules étudiés par la Sanef roulent au-dessus de la vitesse autorisée alors qu'ils n'étaient que 38% en 2018.

Par ailleurs, ce rapport montre une hausse du nombre de conducteurs qui tiennent leur téléphone dans la main: environ 6 % aujourd'hui contre 3,7 % en 2015. "Sur 140.000 véhicules observés, 5.600 dépassent les 150 km/h", a aussi indiqué Pascal Contremoulins sur FranceInfo.

Après une année d'amélioration en 2018, les automobilistes semblent respecter de moins en moins les distances de sécurité.

Recommande: