Mondial féminin: une première finale pour les Pays-Bas

04 Juillet, 2019, 04:51 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Mondial féminin: une première finale pour les Pays-Bas

Nation récente dans le concert mondial du foot féminin, les Néerlandaises ont émergé il y a deux ans en remportant l'Euro à domicile. Une belle frappe croisée de Jackie Groenen en prolongations aura suffit à des Néerlandaises peu inspirées mais qui joueront leur première finale de Coupe du monde dimanche, face aux tenantes du titre américaines. A savoir une équipe des Pays-Bas empruntée, loin de son meilleur niveau, et des Suédoises intraitables défensivement et à l'affût de la moindre transition.

Seule la gardienne néerlandaise Sari Van Veenendaal s'est distinguée en repoussant les rares actions dangereuses des Suédoises, notamment un ballon à bout portant de Lina Hurtig.

Stériles, incapables de déstabiliser le solide bloc suédois et rapidement orphelines de leur star Lieke Martens, toujours souffrante de son orteil et sortie à la pause, les Pays-Bas se montrent toutefois plus entreprenantes au retour des vestiaires et sortent doucement la tête de l'eau. Grâce aux Suédoises d'abord et une balle de Nilla Fischer, repoussée sur son poteau par la gardienne Van Veenendaal, décidément précieuse (56).

L'entrée de la Lyonnaise Shanice Van de Sanden (70) a apporté de la vitesse côté droit, mais là encore, l'ailière a vu sa frappe repoussée par Lindahl (90).

Puis côté néerlandais avec un corner puis une tête de Vivianne Miedema, déviée par Hedvig Lindahl sur sa barre (64e). Pas de quoi réveiller ce match sous somnifères, les 22 actrices tirant la langue sur la pelouse du Groupama Stadium.

L'héroïne de la soirée se nomme Jackie Groenen, 24 ans et auteure du but de la victoire à la 99 minute, son premier dans le tournoi. Puis quand on a gagné, on a rallié de nombreux soutiens dans le pays.

Recommande: