"Labo sans ordo": opération pilote de dépistage du sida sans rendez-vous

02 Juillet, 2019, 00:53 | Auteur: Jonathan Ford
  • Les affiches parisiennes de VIHTEST

A partir de ce lundi 1er juillet, tous les laboratoires d'analyses médicales de Paris et des Alpes-Maritimes proposent un test de dépistage du VIH gratuitement, sans ordonnance et sans rendez-vous, pour lutter contre la transmission du Sida. L'objectif affiché est de "simplifier le réflexe du dépistage et d'atteindre la fin de l'épidémie d'ici 2030" déclare la ville de Paris dans un communiqué. Plus besoin de passer par son médecin généraliste.

"A l'issue de cette expérimentation d'un an, ce dispositif de " labo sans ordonnance " pourrait être inscrit dans la loi et généralisé, et comme le souhaite l'adjointe parisienne, " élargie à toute la France ".

Selon la mairie de Paris, il faudrait que 9 personnes contaminées sur 10 soient dépistées et soignées dans la capitale pour que "le sida ne soit ne se démultiplie plus ".

Si le résultat est positif, la personne obtiendra un "accompagnement vers un service spécialisé en moins de 48 heures", précise Myriam Bouali, conseillère à la Mairie de Paris, dans un tweet. Une personne contaminée par le virus sur deux n'avait jamais fait de test auparavant et un tiers des personnes ont découvert leur séropositivité à un stade avancé de l'infection. Paris et les Alpes-Maritimes font partie des départements les plus touchés avec respectivement 1.000 et 144 personnes atteintes. Simplifier la démarche pour se faire dépister vise à ce que ces chiffres alarmants baissent.

Recommande: