Ali Haddad condamné à six mois de prison ferme

18 Juin, 2019, 03:38 | Auteur: Lynn Cook
  • Il était accusé de faux et usage de faux / Ali Haddad écope d’une peine de six mois de prison ferme

Le tribunal administratif de Bir Mourad Raïs à Alger a condamné ce lundi, 17 juin 2019, Ali Haddad à six mois de prison ferme et 50.000 dinars d'amende pour "faux et usage de faux" et "fausse déclaration".

Ali Haddad, poursuivi pour la possession de deux passeports, a été arrêté fin mars à la frontière avec la Tunisie. Il était sur le point de quitter le territoire national.

Les avocats de la défense d'Ali Haddad ont demandé la relaxe. Rappelons, que le procureur de la République avait requis une peine de 18 mois de prison ferme. Ouyahia, Sellal et l'ex ministre du Commerce Amara Benyounes ont été placé en détention provisoire, tandis que les ex-ministres Zaalane, Djoudi et Tou ont été mis sous contrôle judiciaire.

Recommande: