La voûte de Notre-Dame "peut toujours s'écrouler"

15 Juin, 2019, 11:26 | Auteur: Lynn Cook
  • La messe sera célébrée à Notre Dame de Paris le 15 juin

Deux mois après l'incendie qui a ravagé le monument, les promesses d'argent pour reconstruire l'édifice sont pour la plupart restées muettes.

Si les fidèles ne pourront assister à cette messe, ils auront la possibilité de la suivre en direct sur la chaîne de télé catholique, KTO.

Les promesses n'engageraient-elles que ceux qui les écoutent?

Seulement 9 % des 850 millions d'euros de promesses de dons ont été effectivement versés, soit 80 millions d'euros, les grandes entreprises et les collectivités élaborant d'abord des conventions sur l'affectation des sommes importantes qu'elles verseront, a-t-on appris auprès du ministère. Mais le flux se poursuit.

Selon une récente enquête de franceinfo, seulement 80 millions d'euros sur les 650 millions promis ont bien été versés pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

En plus de l'Etat, quatre structures accueillent les dons pour Notre-Dame: la Fondation de France, la Fondation pour le patrimoine, le Centre des monuments nationaux et la Fondation Notre-Dame.

Sous le coup de l'émotion, les promesses de dons avaient afflué dans la torpeur suivant l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris survenu le 15 avril dernier. "Si on a le droit de rentrer dans cette cathédrale, c'est parce que l'endroit où va se dérouler la messe est un lieu qui est sûr, sinon tout simplement on n'irait pas", souligne-t-elle. Cela représente un peu moins de 10% des promesses de dons.

Mais pour les spécialistes, rien d'étonnant.

"Le chantier sera délicat", affirmait encore ce vendredi le ministre Franck Riester, qui invite à poursuivre "notre élan de générosité".

Les plus gros mécènes, notamment la famille Arnault qui posséde le groupe LVMH ou encore la famille Pinault ont fait le choix d'envoyer de manière progressive les sommes promises - respectivement 100 et 200 millions d'euros - en fonction de l'avancée de la reconstruction. Aussi, les fonds devraient être débloqués en fonction des travaux.

Les images de Notre-Dame en feu ont fait le tour de la planète.Photo afpIl a aussi fait le point sur la situation du bâtiment, qui reste encore très fragile.

Recommande: