Trump renouvelle ses menaces de taxes sur le vin français

11 Juin, 2019, 15:25 | Auteur: Aubrey Nash

"La France taxe beaucoup le vin américain et nous taxons peu le vin français".

La France produit du vin excellent, mais les États-Unis aussi. Ce n'est pas juste, il faut que ça change!

Les viticulteurs californiens sont désavantagés par rapport aux Français avec des droits de douane plus élevés pour vendre leur vin en Europe.

" Toutes les semaines, on voit qu'ils s'en prennent à Facebook et Apple et à toutes ces entreprises " américaines du secteur des hautes technologies, a-t-il souligné, en référence notamment aux velléités européennes de taxer Facebook, Google et autres multinationales du numérique non plus en fonction de la présence physique, c'est-à-dire de là où se situent leurs bureaux, mais de là où elles enregistrent leurs revenus. Le problème, c'est que la France rend difficile la vente de vins américains en France et impose de lourdes taxes douanières, alors que les États-Unis facilitent les choses aux vins français et n'ont que des tarifs douaniers bas. ", s'était-il agacé, sur Twitter".

Ses commentaires lundi interviennent alors que les Etats-Unis et l'Union européenne doivent engager des négociations formelles pour trouver un accord commercial. Mais il existe bien un déséquilibre dans les tarifs douaniers. Les surtaxes imposées par l'Europe sur le vin importé s'étalent en revanche de 11 centimes à 29 centimes la bouteille, selon la même source. Le marché américain, à l'inverse, n'est pas aussi ouvert qu'il en a l'air.

Les Etats-Unis sont le premier marché en valeur pour les exportations de vins français, à la faveur d'une classe moyenne américaine disposant d'un fort pouvoir d'achat. Les Etats-Unis reconnaissent ainsi les marques déposées mais pas les appellations d'origine -un système souvent jugé trop compliqué par les consommateurs- ce qui constitue un frein pour les produits français.

Recommande: