Formule 1 : Vettel premier mais pénalisé, Hamilton s’impose au Canada

10 Juin, 2019, 10:25 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Hamilton espère une vraie bataille

Parti en 2e position, il a devancé Sebastian Vettel (Ferrari) et Charles Leclerc (Ferrari). Les commissaires estimeront ensuite qu'il a "rejoint la piste de manière dangereuse et forcé (Hamilton) à en sortir", lui imposant une pénalité de cinq secondes.

À deux semaines du Grand Prix de France au Castallet, Lewis Hamilton, qui a remporté cinq des sept courses depuis le début de la saison, augmente son avance en tête du classement du championnat du monde des pilotes avec 162 points.

Le quadruple champion du monde a été pénalisé pour avoir tassé Hamilton contre un muret alors qu'il reprenait le contrôle de sa voiture après une erreur et un passage dans l'herbe.

Vous ne l'avez peut-être pas remarqué pendant la course, mais l'ingénieur de Sebastian Vettel a dit à son pilote que les chiffres affichés sur son volant étaient corrects peu de temps avant l'incident qui a coûté une pénalité à Vettel.

Selon la réglementation, Ferrari a tout à fait le droit de faire appel d'une décision des commissaires de course, mais l'écurie doit avoir des preuves en sa possession qui prouveraient que les commissaires ont eu tort.

Sur les longues lignes droites du tracé canadien, la Scuderia bénéficie sur le papier d'un avantage grâce à sa vitesse de pointe. Le pilote Mercedes a tout de même invité son rival à le rejoindre sur la première marche du podium, ce que ce dernier a fait.

Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) et le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), moins bien placés qu'à l'accoutumée sur la grille (6e et 9e respectivement), sont 4e et 5e devant les Renault de l'Australien Daniel Ricciardo et de l'Allemand Nico Hülkenberg.

Évidemment, ce point de vue tranchait avec celui de Vettel, qui ne s'est pas gêné pour dire sur les ondes de la radio " qu'ils (les commissaires) nous ont volé la course ". Pierre Gasly finit huitième et Romain Grosjean 14e.

Recommande: