Roland-Garros : quand la pluie perturbe le tournoi et inquiète les organisateurs

06 Juin, 2019, 05:50 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Halep- Swiatek: Les temps forts

Triste journée à Roland-Garros, où tous les matches prévus mercredi 5 juin ont été "annulés" à cause de la pluie, a annoncé cet après-midi l'organisation, sans préciser immédiatement la nouvelle programmation des quatre quarts de finale ainsi reportés. Du côté des femmes, sont annulées les rencontres opposant la tenante du titre Simona Halep et la surprenante Américaine de 17 ans Amanda Anisimova et celle entre Madison Keys et Ashleigh Barty, comptant elle aussi pour les quarts de finale.

Malheureusement pour Roland-Garros, les organisateurs et les fans de tennis venus naturellement en nombre en ce mercredi et traditionnel jour des enfants Porte d'Auteuil, les prévisions étaient les bonnes. "La direction du tournoi a le regret d'annoncer qu'en raison des conditions météorologiques défavorables, plus aucun match ne pourra être joué, aujourd'hui, à Roland-Garros", a indiqué l'organisation, mettant fin au pseudo-suspense du début de journée. Pour le moment les organisateurs ont annoncé que les quarts de finale ne débuteraient pas avant 16h. Des matchs tous repoussés à jeudi. Le finaliste de l'an dernier Dominic Thiem (4e) mettrait-il un terme au joli parcours du Russe Karen Khachanov (11e) que ses derniers résultats ne promettaient pas à telle fête sur la terre battue parisienne? Simple sur le papier.

Pour l'instant, les demi-finales dames ont été repoussées à vendredi. La décision d'annulation et de report des quarts de finale dames et messieurs à jeudi est finalement tombée à 16h30. Un enchaînement que son adversaire (Konta ou Vondrousova), n'aura pas dans les jambes. Les détenteurs de ces billets pourront également accéder aux courts annexes et au Suzanne-Lenglen jeudi, ce qui promet de beaux embouteillages. Et d'ajouter: "Les billets du 5 juin seront remboursés en intégralité par la Fédération française de tennis". "J'espère que notre toit ne nous servira quasiment jamais, et si c'était le cas, on aurait la possibilité de diffuser du tennis à la télé, de garder 15.000 personnes au sec", avait-il ajouté.

Recommande: