Qui sont les soutiens des parents de Vincent Lambert ?

23 Mai, 2019, 03:39 | Auteur: Jonathan Ford
  • Vincent Lambert en quoi consiste l'arrêt des soins

Paroles des avocats des parents de Vincent Lambert, à l'annonce de la décision de la cour d'appel prescrivant la reprise des traitements, le tout dans une ambiance de fin de match: "On a gagné!", "c'est la remontada!".

D'après le bilan du CCNE relayé par Le Figaro: "Seuls 60 % des Français savent ce qu'il y a dans cette loi, 40 % savent qu'il y a éventuellement des directives anticipées et 13 % seulement des Français" ont rédigé leurs directives anticipées. Son épouse Rachel, qui vit depuis dix ans un double calvaire, personnel et médiatique, en est l'interprète légitime: Vincent, dit-elle - sans que les beaux-parents puissent la contredire sur ce point - ne souhaitait en rien qu'un jour, en cas de malheur, on fasse preuve d'acharnement à son endroit. "Aujourd'hui encore plus qu'avant, je pense qu'il faut respecter l'intimité et la douleur de cette famille, des proches de Vincent Lambert", a dit Agnès Buzyn lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale.

Elles "s'imposent au médecin", selon la loi Claeys-Leonetti de 2016 sur la fin de vie, qui leur a donné plus d'importance.

Il existe deux cas où les médecins peuvent passer outre ces directives.

Il est également possible d'entrer davantage dans le détail en indiquant si on est d'accord ou non pour subir des actes médicaux précis: réanimation cardiaque, assistance respiratoire, alimentation et hydratation artificielles, sédation profonde et continue jusqu'au décès. On peut aussi les enregistrer dans son dossier médical partagé (DMP, un carnet de santé numérique) si on en a ouvert un. L'hôpital a ainsi exécuté la décision de justice annoncée tard lundi soir, énième coup de théâtre dans une douloureuse affaire qui a connu de multiples rebondissements judiciaires depuis 2013 et illustre le débat en France sur la fin de vie.

Avec ce document, les médecins devraient pouvoir prendre leurs décisions sur les soins à donner si la personne ne peut plus exprimer ses volontés.

Recommande: