Bilal Hassani passe de la 14e à la 16e place — Eurovision

23 Mai, 2019, 12:33 | Auteur: Sue Barrett
  • Pierre-Jean Chalençon s’emporte après les accusations d’homophobie contre lui à propos de Bilal Hassani à l’Eurovision Mais je suis P

La disqualification de la Biélorussie a des répercussions sur le classement de plusieurs pays. Pas de chance pour Bilal Hassani, il deux places dans l'opération: la France finit donc 16e de l'Eurovision 2019. Dans le règlement, il est précisé que les votes ne peuvent être dévoilées avant le concours. Dans un communiqué, il est expliqué que les jurés biélorusses avaient révélé pour qui ils avaient voté pour la première demi-finale, "une erreur humaine" qui est "une violation des règles du concours de l'Eurovision". Pour la finale, le vote du jury de la Biélorussie a été remplacé par un Top 10 calculé selon un algorithme s'appuyant sur les résultats des jurys des pays ayant des tendances de votes similaires à ceux de cet Etat d'Europe de l'Est. Le palmarès corrigé, qui vient d'être publié, montre que la bévue n'a eu aucune incidence sur le Top 4. Certains pays ont ainsi gagné des places quand d'autres en ont perdu.

Mais pourquoi Bilal Hassani a-t-il perdu ainsi deux places? La Suède remonte à la 5e place, à la place de la Norvège tandis que la Macédoine du Nord passe à la 7ème position.

"On prend note de cette évolution du classement, cela ne change en rien la qualité du show qui nous avons produit et de la prestation de Bilal Hassani", a commenté auprès du Parisien Antoine Boilley, secrétaire général des antennes de France Télévisions. En queue de peloton, l'Allemagne pointe désormais à l'avant-dernière place, occupée jusqu'ici par la Biélorussie. Le Royaume-Uni est toujours bon dernier, mais avec encore moins de points qu'auparavant.

Recommande: