Alain Delon. Plus star que jamais - France

22 Mai, 2019, 00:30 | Auteur: Sue Barrett
  • LTS: Yann Moix prend la défense d'Alain Delon après la polémique

Après avoir monté les marches au bras de sa fille Anouchka, mais sans ses fils Anthony et Alain-Fabien, grands absents de ce moment si important pour leur père, Alain Delon a reçu une Palme d'or d'honneur pour célébrer l'ensemble de sa carrière. D'abord seul puis accompagné de sa fille Anouchka qui va lui remettre la récompense, Alain Delon va longuement saluer la foule qui l'a attendu patiemment toute la journée. " Si je suis une star, c'est au public que je le dois et à personne d'autre". Mais il poursuit avec humour, provoquant les rires de l'assemblée: "Ce soir, c'est un peu un hommage posthume, mais de mon vivant". "Je vais partir, mais je ne partirai pas sans vous le dire et sans vous remercier", a déclaré Alain Delon, en larmes.

Un peu plus tôt, l'icône du cinéma français des années 60 et 70 avait foulé le tapis rouge de Cannes au son notamment de la musique du Clan des Siciliens d'Henri Verneuil. Sur sa veste, un badge représentant la couverture du magazine Paris Match de la naissance de sa fille chérie, dont la mère est Rosalie Van Breemen.

S'il a accepté de recevoir cette Palme d'honneur, Alain Delon a toujours entretenu des relations mouvementées avec le Festival de Cannes. L'acteur mythique du cinéma français a, à cette occasion, fait ses adieux au monde du cinéma, en larmes.

Il en avait profité pour rendre hommage aux femmes qui lui ont permis de devenir acteur. "Je suis heureux de cette Palme d'or".

Une pétition, qui a recueilli plus de 25 000 signatures, a demandé à Cannes de "ne pas l'honorer".

" On n'est pas obligé d'être en accord avec moi".

Cette Palme d'or, on me l'a offerte pour ma carrière et pour rien d'autre.

Dans Le Journal du dimanche, il s'était efforcé de répondre à ses détracteurs, leur reprochant d'avoir "inventé des déclarations ".

Après l'hommage à Alain Delon, la compétition cannoise s'est accélérée ces dernières heures.

Il avait pourtant longtemps hésité, avant d'accepter les honneurs du Festival de Cannes. L'acteur est revenu ses débuts dans Plein Soleil de René Clément, son travail avec Visconti pour Rocco et ses frères ainsi que sa collaboration avec Joseph Losey pour Mr. Klein, dont une copie restaurée est diffusée pour Cannes Classics.

Recommande: