Ces capitaines qui n'ont pas porté le brassard contre l'homophobie

20 Mai, 2019, 09:09 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Les capitaines des équipes de Ligue 1 et de Ligue 2 ont été invités à porter un brassard aux couleurs LGBT à l’occasion de la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie 2019

Malgré le protocole exceptionnel instauré par la LFP samedi, lors de la 37e journée de Ligue 1, tous les capitaines des clubs de l'élite n'ont pas arboré le brassard arc-en-ciel contre l'homophobie. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a eu quelques couacs dans cette opération. Certains, comme Valentin Rongier, l'avaient au coup d'envoi avant de le retirer.

Pourtant, il a été remarqué que les capitaines de plusieurs clubs n'ont pas porté ce brassard, ce qui a crée une polémique. Pas par conviction personnelle, mais par inconfort. J'ai dû l'enlever, mais c'est une bonne idée. Parmi eux, Radamel Falcao, dont le choix a été justifié par les Monégasques. Leonardo Jardim, l'entraîneur de l'ASM, le justifiait ainsi: "J'ai utilisé le brassard de Falcao". Max-Alain Gradel (Toulouse) l'a porté en première mi-temps contre l'OM. Idem à Marseille, où Dimitri Payet a enfilé son brassard classique par-dessus le brassard arc-en-ciel, laissant dépasser une partie des couleurs rainbow, là aussi possiblement pour une question de confort. Ce sera plus compliqué pour Fayçal Fajr, le capitaine caennais, qui s'est lui aussi présenté sur la pelouse du Groupama Stadium de Lyon avec un brassard rouge traditionnel.

- Lopes et Marcelo, habituels capitaines en l'absence de Fekir, ont préféré laisser le brassard à Jérémy Morel.

Recommande: