Patrimoine. Nouvelle souscription pour des sites en péril

15 Mai, 2019, 18:51 | Auteur: Lynn Cook
  • La charpente du Mont Saint Michel devrait être refaite selon Guillaume Poitrinal

Le président de la Fondation du patrimoine Guillaume Poitrinal estime ainsi qu'il "faut savoir être raisonnable, il faut savoir s'arrêter" tout en saluant la "mobilisation historique" en faveur de la restauration de Notre-Dame.

La Fondation du patrimoine, qui dit avoir reçu 218 millions d'euros, a indiqué que la collecte globale de Notre-Dame devrait atteindre les 900 millions.

Désormais la Fondation espère que la mobilisation qui a eu lieu après l'incendie se poursuivra pour aider à sauver d'autres sites en France.

Après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame à Paris le 15 avril dernier, la Fondation du patrimoine a lancé une souscription pour récolter les dons. Il faudrait près de deux milliards d'euros d'investissements dans le patrimoine français pour sauver les ponts interdits au public, les théâtres, les musées municipaux, ou encore les églises en danger, rappelle BFMTV.

" Ça peut aller du petit lavoir qui est en train de disparaître, des monuments aux morts, des locomotives d'un intérêt patrimonial aux phares qui sont en train de tomber dans la mer".

"Le président de la Fondation a appelé à profiter du " message derrière le drame de Notre-Dame " et de la " prise de conscience que le patrimoine est globalement mal entretenu et fragile", afin de le mettre en sécurité. En cas de surplus, " les grandes fortunes sont ouvertes à l'idée de réallocation de leurs dons, car, naturellement, elles n'ont pas envie de verser de l'argent qui ne sera pas utilisé. Cette dernière a collecté à ce stade 13,5 millions d'euros: "9,5 M d'euros auprès de 43.000 particuliers, français et étrangers (notamment 7.000 américains) et 4 M d'euros auprès de grands donateurs", détaille l'archevêché dans son communiqué. Parmi les lieux de culte, quelque 5.000 édifices se délabreraient, selon l'Observatoire du patrimoine religieux (OPR).

Recommande: