British Steel confirme la reprise d'Ascoval malgré ses difficultés financières - Métallurgie - Sidérurgie

15 Mai, 2019, 18:50 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le repreneur d'Ascoval proche de la cessation de paiement

Le groupe assure qu'il va respecter ses engagements et que ses problèmes de trésorerie n'avait pas d'impact sur la reprise.

Le sort des 270 salariés d'Ascoval pourrait être menacé. La reprise d'Ascoval devait justement atténuer ces incertitudes en réglant les problèmes d'approvisionnement des usines françaises et néerlandaises. La presse britannique évoque même le risque d'une faillite. Le nouveau repreneur British Steel est dans la tourmente financière et réclame une aide au gouvernement britannique.

Une confirmation actée par le ministère français de l'Economie, qui maintient de son côté sa part de financement prévu.

Dans un communiqué, British Steel a toutefois assuré mardi que les négociations en vue de se recapitaliser ne remettaient pas en cause sa volonté d'acquérir Ascoval.

Le groupe britannique a reconnu mardi après-midi mener des discussions afin d'obtenir un soutien financier.

Or, selon la chaîne d'information britannique Sky News, British Steel serait au bord de la cessation de paiement. "Et il faut le savoir, British Steel avait déjà obtenu une aide financière de 120 millions d'euros il y a à peine deux semaines", explique ainsi la journaliste.

Recommande: