Deux nouveaux corps dans l'affaire des meurtres à l'arbalète — Allemagne

14 Mai, 2019, 13:11 | Auteur: Lynn Cook
  • Trois corps percés de flèches retrouvés dans une auberge bavaroise

Retrouvez cet article sur LeParisien.frGuide béninois assassiné des deux Français, les hommages se multiplientDernière chance pour Enrico Macias de sauver sa villa de rêve " J'ai perdu un homme parfait": la compagne d'un soldat français tué au Burkina FasoAprès sa tentative de suicide, Isabelle Balkany sera-t-elle présente à son procès?

Le lendemain de la découverte de trois corps percés par des carreaux d'arbalète dans un hôtel allemand, deux autres cadavres ont été mis au jour par les forces de l'ordre et ce dans l'appartement de l'une des victimes.

Dans son communiqué, la police bavaroise n'indique pas à ce stade comment sont décédées ces deux nouvelles victimes.

C'est samedi que les trois premiers corps ont été découverts dans une auberge de Passau en Bavière, à proximité de la frontière autrichienne, à plus de 600 kilomètres de Gifhorn.

Une femme de 33 ans et un homme de 53 ans venus de Rhénanie-Palatinat avaient réservé la chambre avec une trentenaire de Basse-Saxe. Tous trois étaient arrivés vendredi dans l'auberge. L'homme et la femme sur le matelas se tenaient la main, des flèches enfoncées dans le crâne et la poitrine. Le corps au sol n'avait qu'une flèche dans le torse. Lorsqu'ils ont rejoint leur chambre, ils n'avaient pas de bagages et ont dû les récupérer ensuite. Ils ont souhaité "bonne nuit", ont pris de l'eau et des sodas et sont montés dans leur chambre, au 2e étage.

Plusieurs médias locaux ont toutefois appris que deux arbalètes avaient été retrouvées au sein de l'hôtel.

Des membres de la police scientifique, en combinaison blanche, continuaient lundi de passer au peigne fin la scène de crime.

Des autopsies devaient être menées ce lundi et fournir de plus amples précisions.

Les résultats de ces autopsies, ordonnées par le parquet, sont attendues ce mardi.

La police inspectait également une camionnette sur lequel était collé un logo représentant un archer.

L'homme était archer et chasseur, selon des enquêteurs, cités par Bild. Selon un porte-parole de la Fédération allemande de tir à Wiesbaden, interrogé par l'agence DPA, les arbalètes peuvent être achetées sans autorisation dès l'âge de 18 ans.

Recommande: