Une quarantaine de cas de rougeole après la foire au jambon — Bayonne

10 Mai, 2019, 09:24 | Auteur: Jonathan Ford
  • C’est l’Agence régionale de santé de Nouvelle Aquitaine qui a établi le lien avec la Foire au Jambon de Bayonne et les cas de rougeole

Le point entre tous ces malades recensés, c'est qu'ils ont participé à la foire au jambon de Bayonne.

C'est ce qu'indique Séverine Huguet de l'ARS à Bordeaux.

C'est l'Agence régionale de santé de Nouvelle Aquitaine qui a établi le lien avec la Foire au Jambon de Bayonne, qui s'est déroulée le week-end du 20 avril. En Nouvelle-Aquitaine, plus de 1000 cas avaient été dénombrés. "En revanche, il peut y avoir un rebond possible", si les malades contaminent leur entourage.

Il faut savoir qu'une personne atteinte est contagieuse avant même d'avoir les symptômes, surtout une forte fièvre et des boutons rouges. Un recensement en cours, alors que d'autres malades pourraient se signaler dans les jours qui viennent, la période d'incubation étant de sept à dix-huit jours. Selon l'ARS, "une personne peut en contaminer vingt".

C'est pourquoi elle vient de lancer une campagne de sensibilisation ciblée sur ce geste barrière afin d'inciter à son usage en cas de symptômes de maladies infectieuses.

A l'hôpital de Bayonne, " Une filière a été mise en place pour éviter tout risque de contagion " explique le service communication de l'établissement. Ce grand brassage de population, près de 200 000 personnes pendant quatre jours, a visiblement facilité la transmission la maladie.

Souvent bénigne, la rougeole peut entraîner des complications graves, respiratoires (infections pulmonaires) et neurologiques (encéphalites), en particulier chez les personnes fragiles.

En France, l'augmentation des cas de rougeole entre 2017 et 2018 a été de 2 269 cas, selon l'Unicef.

Recommande: