Les temps forts du retour gagnant de Federer

10 Mai, 2019, 21:42 | Auteur: Ruben Ruiz
  • VIDÉO - À Madrid, Gaël Monfils réalise un coup exceptionnel

On pouvait s'attendre à ce le Suisse souffre nettement plus pour sa deuxième sortie à Madrid, face à Gaël Monfils, le Tricolore le plus forme depuis le début de saison (18 victoires, 4 défaites, 9e place à la Race).

"Je savais qu'à l'entraînement, j'avais de bonnes sensations sur terre battue, après en match, c'était un peu l'inconnue". Ces deux échecs ont sans doute été le tournant du match puisqu'ensuite le Parisien n'a pas vraiment existé dans le tie-break. Le Français pourra regretter ses nombreuses occasions manquées, lui qui a eu deux balles de match en toute fin de troisième manche. Ce sera le retour du Suisse sur terre battue. "A partir de là, il faut continuer à ajouter des ingrédients", estime l'Espagnol, malade en début de semaine et toujours en quête de son premier titre en 2019. Madrid me donne une certaine idée, et de la confiance dans le fait que mon corps est prêt, pour moi c'est la chose la plus importante.

Cilic a déclaré qu'il avait connu une "terrible nuit " et qu'il n'était pas en mesure de jouer son quart de finale contre le favori, Djokovic, à la Caja Magica. Il a sauvé quatre balles de match à son match d'ouverture contre Martin Klizan, puis il a vaincu Jan-Lennard Struff et Laslo Djere. Mais fort, depuis sa victoire de 2016, d'une nouvelle stature: en trois ans, l'Autrichien a entre autres fait mordre la poussière sur terre battue à Rafael Nadal à trois reprises, atteint la finale de Roland-Garros en 2018 et triomphé récemment à Indian Wells - contre Federer justement - et à Barcelone dimanche dernier.

Recommande: