C'est officiel, Fabien Galthié devient l'adjoint de Jacques Brunel — XV de France

09 Mai, 2019, 12:55 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Bousculé Brunel sort du silence et tente de reprendre la main

"L'actuel sélectionneur a expliqué ce choix dans un entretien publié sur le site de la FFR".

"J'ai décidé renforcer le staff avec l'arrivée de deux experts, le préparateur physique Thibault Giroud et Fabien Galthié, commente le successeur de Guy Novès dans un communiqué". Un indice que "l'oeil nouveau" apporté par l'ancien demi de mêlée des Bleus (50 ans, 64 sélections entre 1991 et 2003) pèsera lourd au moment de rendre la liste définitive de 31 sélectionnés le 2 septembre. L'ancien entraîneur de Toulon et de Montpellier jouait alors sous les ordres de Jacques Brunel à Colomiers.

Galthié, chargé des "animations collectives", n'aura pas de "rôle prépondérant", a affirmé Brunel qui soutient que ce choix ne lui a pas été dicté par le président de la Fédération (FFR) Bernard Laporte. Les autres adjoints, Sébastien Bruno (avants), Julien Bonnaire (touche) et surtout Jean-Baptiste Elissalde, l'entraîneur des trois-quarts qui pouvait se sentir menacé par Galthié, "gardent leurs prérogatives", insiste Brunel. Deux stages suivront à Cap-d'Ail, près de Monaco, puis en Espagne, avant un retour sur la Côte d'Azur en vue du premier match amical, le 17 août, à Nice. Pour autant, il a grandement participé à l'arrivée de Galthié au sein du staff technique et compte bien s'appuyer sur son expérience pour permettre à la France d'aller le plus loin possible: " Il amènera son expérience, sa compétence, sa vision. Au contraire de celle de Mathieu Bastareaud, à qui Galthié avait fait confiance en le nommant capitaine à Toulon. Laporte a annoncé fin avril que Galthié, candidat éconduit en 2007, 2011 et 2015, succéderait à Brunel en tant que sélectionneur à l'issue du Mondial japonais.

Son intégration en tant qu'adjoint est une aubaine pour lui.

Fabien sera là pour apporter sa vision. Et il aura six mois pour s'acclimater à son nouvel environnement, et peut-être lisser ce côté cassant que nombre de ses ex-joueurs lui reprochent.

Recommande: