Côte d’Ivoire : la prestation du rappeur Kaaris s’achève dans la violence

29 Avril, 2019, 19:53 | Auteur: Sue Barrett
  • Le rappeur Kaaris. Dominique Faget  AFP

De passage à Abidjan dans le cade du Festival des Musique Urbaines d'Anoumabo de Femua créé par le groupe Magic System, Kaaris a carrément provoqué une émeute.

Une heure d'interruption en plein concert, et quelques blessés.

De vives tensions pendant un concert de Kaaris.

À la quatrième chanson du rappeur, la foule, visiblement surexcitée, a fait céder la barrière de sécurité en face du podium.

Présent dans son pays natal, la Côte d'Ivoire, depuis ce week-end afin de donner plusieurs concerts, Kaaris aurait sans doute espéré mieux pour son passage sur la scène du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo.

"Débordés, les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour contenir un groupe de jeunes surchauffés, mettant ainsi fin au passage du rappeur qui avait attiré près de 10.000 personnes". Il a également déploré quelques blessés. Il a exprimé sa colère devant un tel événement et pour appeler au calme.

Sur son compte Instagram, Kaaris a tout de même tenu à remercier son public et les organisateurs du FEMUA en postant une vidéo de sa performance, avant les incidents. "J'ai beaucoup d'espoir en moi que je veux partager un peu", a déclaré Kaaris.

Recommande: