Arnault, Pinault et Bettencourt donnent 500 millions d'euros pour Notre-Dame

17 Avril, 2019, 12:46 | Auteur: Sue Barrett
  • Les badauds affluent le 15 avril 2019 au soir de l'impressionnant incendie de Notre Dame de Paris- AFP

L'une des plus grandes fortunes de France, la famille Pinault, a décidé dès lundi soir de contribuer à cette future reconstruction.

Plusieurs grandes fortunes françaises ont sorti leur carnet de chèques dans la nuit de lundi à mardi: la famille Pinault a promis 100 millions d'euros, suivie par le groupe LVMH et la famille Arnault, première fortune de France, qui a annoncé un don de 200 millions, puis la famille Bettencourt-Meyers et le groupe L'Oréal (200 millions).

Et LVMH indique également "mettre à la disposition de l'Etat et des instances concernées toutes ses équipes, créatives, architecturales, financières, pour aider au long travail de reconstruction d'une part, et de collecte de fonds d'autre part, qui s'annonce". François-Henri Pinault a écrit dans un communiqué transmis à l'AFP: "Cette tragédie frappe tous les Français et bien au-delà tous ceux qui sont attachés aux valeurs spirituelles.chacun souhaite redonner vie au plus vite à ce joyau de notre patrimoine".

Le patronat a également réagi: le Medef a appelé les entrepreneurs à participer à la collecte lancée par la Fondation du patrimoine tandis que la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) "se tient à la disposition des pouvoirs publics pour mobiliser son réseau national d'artisans". Mardi, près de 4,5 millions d'euros ont été récoltés.

Avant eux, la Fondation du patrimoine, organisation privée œuvrant à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine français, avait été la première à annoncer une collecte en France, mais aussi à l'international. Le Fonds peut donc déjà compter sur 300 millions d'euros, à peine lancé.

Emmanuel Macron, le président de la République avait affirmé alors que la cathédrale était encore en proie aux flammes: "Cette cathédrale, nous la rebâtirons, tous ensemble".

Le géant informatique français CapGemini s'est dit "solidaire de l'effort national" et a annoncé verser un million d'euros pour contribuer à la reconstruction de la cathédrale.

La ville hongroise de Szeged a annoncé faire un don de 10.000 euros, s'estimant redevable à Paris.

"Durant cette grande soirée de solidarité, qui mêlera des chansons et de la musique classique (le programme sera détaillé ultérieurement), les participants relaieront "un appel aux dons dans le cadre de 'Rebâtir Notre-Dame de Paris'", opération gérée par Le Centre des monuments nationaux", au profit de la reconstruction.

Quant à la Région Ile-de-France, elle a débloqué une aide d'urgence de 10 millions d'euros.

Henry Kravis, co-fondateur du fonds d'investissement américain KKR, et son épouse Marie-Josée Kravis, veulent contribuer à hauteur de 10 millions de dollars (8,85 millions d'euros).

La présidente de la Ligue de football professionnel (LFP) Nathalie Boy de la Tour a promis mardi que le football français allait "se mobiliser pour pouvoir aider financièrement à la reconstruction" de la cathédrale Notre-Dame.

Recommande: